Licence-Master professionnels en psychologie sociale pour intervenir auprès des publics migrants en Russie, Ukraine et au Kazakhstan
Motivations sous-tendant le projet

LA RUSSIE, L'UKRAINE ET LE KAZAKHSTAN CONNAISSENT DES FLUX MIGRATOIRES IMPORTANTS QUI ENTRAINENT DES CHANGEMENTS SOCIETAUX :

Le PNUD classe la Russie au 2ème rang mondial des pays connaissant des flux migratoires importants, l’Ukraine au 4ème rang et le Kazakhstan au 9ème rang. La Russie, 1er pays d’accueil des migrants centre asiatiques, présente une forte diversité ethnique avec 160 nationalités différentes. Le service fédéral des migrations a enregistré en 2008 12 millions de migrants dont 5 en situation irrégulière. Ces fortes migrations (8% de sa population) permettent à la Russie de compenser 48% de son déficit démographique. Mais le fait que cette immigration concerne principalement des individus non éduqués, non russophones ainsi que l'afflux massif des migrants en provenance du Caucase du sud et d' Asie centrale suscitent de fortes réticences culturelles. Le Kazakhstan est devenu le nouveau carrefour migratoire d’Asie centrale avec un nombre de migrants qui représente 20% de sa population. Selon son agence nationale de statistiques, en 2015 le Kazakhstan aura besoin de 2 millions de personnes supplémentaires pour satisfaire ses besoins en main d’œuvre. Les migrants centre asiatiques constituent donc l’un des éléments centraux du dynamisme du Kazakhstan et de la Russie dans les 10 prochaines années. En Ukraine, l'élargissement de l’espace Schengen a complexifié la situation avec un nombre de migrants qui représente 16% de sa population. Le pays est devenu la principale voie d’entrée des migrants illégaux en Europe. Les migrants continuent d’entrer par sa frontière orientale mais sont ensuite bloqués à la frontière occidentale européenne surprotégée. Les conditions de détention se sont donc aggravées, plus de 500 000 migrants sont en situation irrégulière. Face à ces flux massifs, les autorités de ces 3 pays ont des difficultés. La donne identitaire change et un réajustement des référents nationaux sera nécessaire. Les enjeux d’assimilation culturelle ont pris de l’ampleur et en réaction un sentiment de xénophobie pourrait prendre de l’importance. Amnesty International estime que dans ces 3 pays, les migrants sont la cible de nombreuses violences notamment psychologiques et verbales et ne bénéficient pas d’une véritable aide humanitaire. Les 3 pays légifèrent déjà sur cette question. En 2008, le Kazakhstan a impulsé l’accord des états membre de la CEI pour une convention de protection des travailleurs migrants. La Russie et l’Ukraine sont membres du conseil de l’Europe qui a proposé une convention européenne du statut juridique du travailleur migrant (STCE n° 93).

LES MIGRANTS ET LE BIEN ETRE DES MIGRANTS SONT UNE PREOCCUPATION ESSENTIELLE EN RAISON DES LIENS ENTRE MIGRANTS, COHESION SOCIALE ET DEVELOPPEMENT (DECLARATION DU CONSEIL DE L’EUROPE A KIEV DU 4 ET 5 OCTOBRE 2008).

Dans ce contexte, les acteurs sociaux ont conscience que la question de l’intégration des migrants ne pourra pas être traitée sans mener une réflexion globale incluant les conséquences psychologiques et sociales qui découlent de la rencontre entre des individus et des groupes appartenant à des cultures différentes (systèmes de croyance, de valeur, de norme de comportement) et qui sont conflictuelles. Pour être pertinente la prise en charge doit être globale en articulant les approches psychologiques et sociales. Un travail d’accueil et de soutien psychosocial est déterminant pour garantir la défense de la dignité humaine et de la santé. Il apparaît donc nécessaire et urgent de pouvoir offrir une assistance aux migrants grâce à la constitution d’une équipe pluridisciplinaire où le psychologue social joue un rôle important. Le projet abordera prioritairement la question du genre car les femmes représentent à peu près 60 % des migrants dans chacun de ces 3 pays.

DE NOUVEAUX BESOINS EN RESSOURCES HUMAINES :

Malgré les efforts politiques, les institutions en charge de l’accueil - accompagnement - intégration des publics migrants se trouvent confrontées à un problème de ressources humaines qui doit être résolu en urgence pour pouvoir renforcer la cohésion sociale. En effet, les psychologues en charge des publics migrants sont démunis pour traiter les nouvelles situations de détresse humaine. Il n’existe pas dans ces pays d’enseignement universitaire sur les champs de la psychologie sociale bien adapté aux fonctions du psychologue en charge des publics migrants et compatibles avec les filières licence et master.Il n’existe pas de programme de perfectionnement des enseignants sur les disciplines de la psychologie du lien social et de l’intervention psychosociale.

UNE OBLIGATION DE PASSAGE AU SYSTEME UNIVERSITAIRE DES 3 CYCLES LICENCE, MASTER ET DOCTORAT.

Les 3 pays ont opté par décrets pour la réforme de leurs programmes d’enseignement supérieur en conformité avec le processus de Bologne et les universités sont dans l'obligation de devoir rénover leurs programmes d’étude.

LA MOBILISATION D’UNIVERSITES DANS CHACUNE DES 4 REGIONS EN PARTENARIAT DE COMPLEMENTARITE AVEC LEUR ENVIRONNEMENT SOCIO-ECONOMIQUE :

Dans ce contexte, les deux universités russes de Khabarovsk et de Krasnoïarsk et l’université de Karaganda au Kazakhstan situées dans des régions à forte migration , se sont mobilisées pour rénover leur offre de formation en psychologie et ont contacté le GIP-FIPAG et l’université de IASI partenaires avec lesquels elles avaient déjà participé à d’autres projets Tempus. L’université de Karaganda a associé dans cette démarche ses 2 universités partenaires d’Ukraine. Une mission du GIP-FIPAG dans chacune de ces 4 régions en 2010 a permis de formaliser un projet dont les groupes cibles seront les enseignants et étudiants des universités partenaires et dont les objectifs dans chacune des 4 régions seront de créer une licence et 2 masters professionnels de psychologie sociale adaptés à leur besoin spécifique, professionnaliser 42 professeurs et former 170 étudiants.
Fr / En / Ru
Section Sécurisée


Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

DSCF1074.jpg est la propriete de LMPSM
Nouvelles

Web-site du projet est actif

Posté le 2012-09-03

©uaic - 2012
Nous vous recommandons d'utiliser Internet Explorer à la résolution 1280/1024